Isolation acoustique.

 

L'isolation acoustique est l'ensemble des procédés mis en oeuvre pour empêcher le bruit de pénétrer ou de sortir d'un milieu clos.

Entre deux locaux fermés (ou entre l'extérieur et un local clos), deux types de bruits peuvent être transmis : les bruits aériens, et les bruits de chocs.

Plusieurs principes régissent les isolations à ces types de bruits. Et il existe de nombreuses mises en oeuvre de techniques et matériaux permettant de réduire les transmissions de bruits entre le local d'émission et le local de réception (ou entre l'extérieur et un local clos). 

Différentes mesures permettent de caractériser l'isolation acoustique d'une paroi (ou surface).

Pour les bruits aériens, on distingue:

- l'indice d'affaiblissement R d'une paroi, mesuré exclusivement en laboratoire, entre deux locaux parfaitement désolidarisés. Cette valeur ne prend évidemment pas en compte les transmissions latérales du bruit (par les murs et plafonds), et ne caractérise que la paroi, dans une situation idéale (jamais atteinte en pratique).

- l'isolement brut D d'une paroi, mesuré sur place (par exemple dans des bureaux dans lesquels la cloison a été placée), informe sur la situation réelle, dans des conditions données, et prend en compte l'ensemble des transmissions indirectes.

En ce qui concerne les bruits de choc, on quantifie les niveaux transmis de bruit de choc (brut ou normalisé), LN pour une bande de fréquence donnée.

D'après les performances actuelles des surfaces (murs, sols ou plafonds), ouvertures (portes et châssis vitrés) et équipements (conduites de ventilation, coffres à volets,etc...), les dispositifs de doublage acoustique à mettre en oeuvre varient (avec les contraintes d'espace, de poids, esthétiques, etc...) selon les performances à atteindre.

On devra pour cela chercher à réduire les transmissions directes, mais aussi toutes les transmissions parasites (indirectes).

Pour chaque type de dispositif isolant acoustique, le matériel est important, mais il est primordial de respecter des précautions de mise en oeuvre, permettant d'optimiser la performance acoustique.